Les Champs de Peine...

Publié le par Sylviane

 

 

Repartir en arrière
Recommencer à la surface
Comme deux sillons de terre
Que jamais rien n'efface

Te dire les mots parfaits
Sans la pudeur qui nous retient
Sans jamais se cacher
Marcher en ouvrant les mains

Sème, Sème
Sème les graines, sème
Toutes ces phrases naïves de gens qui s'aiment
Sème
Dans ces champs de peine
Fait pousser des sourires sur les coeurs qui saignent

C'est prier sans église
C'est tout donner sans revenir
Comme une petite fille
Qui ne saurait mentir

Dans ces moments de doute
J'ai tant besoin que tu sois là
Que tu retournes la route
Et que tu sèmes pour moi

Sème, Sème
Sème les graines, sème
Toutes ces phrases naïves de gens qui s'aiment
Sème
Dans ces champs de peine
Fait pousser des sourires sur les coueurs qui saigent
Sème
Que rien ne te retienne
Fait grandir cette force d'amour, oh sème
Sème
Dans ces champs de peine
Fait pousser des sourires sur les coeurs qui saignent

 

 

Anggun

 

Publié dans Un Autre Regard...

Commenter cet article

dgidgi 24/09/2007 07:09

Le travail des champs,  si dur et oh combien indispensable.~~Biz~~ D'gi-D'gi Ps. Petite fête mercredi !! Tu viendras ?

bunny62 23/09/2007 12:30

pas mal ce poême Bonjour Je m'excuse de ne passer qu'aujourd'hui mais je suis en foire aux vins jusqu'au 6 octobre . Je passerais de temps en temps . Bon dimanche

lilou 23/09/2007 11:33

j'ai à peut près la même photo sur le site de mon village, ils traitent à plein les vilains.Bisous

Mamounette 22/09/2007 00:06

Que ferions-nous sans ces vaillants cultivateurs ?Ils ont délaissé la charrue, sont maintenant juchés sur des tracteurs. Que notre climat capricieux soit clément envers eux !Bisous

:0009::0022::0014::0038::0091::0110: 21/09/2007 17:51

hello bonne soirée !!!