Le Couchant Flamboyait...

Publié le par Sylviane

 

 

Le couchant flamboyait à travers les bruines
Comme le fronton d'or d'un vieux temple en ruines.
L'arbre avait un frisson.
La mer au loin semblait, en ondes recourbée,
Une colonne torse en marbre vert, tombée
Sur l'énorme horizon.

La vague, roue errante, et l'écume, cavale,
S'enfuyaient ; je voyais luire par intervalle
Les cieux pleins de regards ;
Les flots allaient, venaient, couraient sans fin, sans nombre,
Et j'écoutais, penché sur le cirque de l'ombre,
Le bruit de tous ces chars.

Lugubre immensité ! profondeurs redoutées !
Tous sont là, les Satans comme les Prométhées,
Ténébreux océans !
Cieux, vous êtes l'abîme où tombent les génies,
Oh ! combien l'oeil au fond des brumes infinies
Aperçoit de géants !

Ô vie, énigme, sphinx, nuit, sois la bienvenue !
Car je me sens d'accord avec l'âme inconnue.
Je souffre, mais je crois.
J'habite l'absolu, patrie obscure et sombre,
Pas plus intimidé dans tous ces gouffres d'ombre
Que l'oiseau dans les bois.

Je songe, l'oeil fixé sur l'incompréhensible.
Le zénith est fermé. Les justes sont la cible
Du mensonge effronté ;
Le bien, qui semble aveugle, a le mal pour ministre.
Mais, rassuré, je vois sous la porte sinistre
La fente de clarté.

 

Victor Hugo

 

Publié dans Un Autre Regard...

Commenter cet article

Quichottine :0010: 15/03/2008 00:59

Le lendemain... j'ouvrais ma bibliothèque !Cette image est magnifique !J'ai cherché un endroit pour me poser... de blog en blog, j'allais remercier ceux qui sont venus aujourd'hui, me souhaiter mes neuf mois...Ici, c'était si beau !Alors... Merci !

Yannick 15/06/2007 23:07

Belle photo. Il y a personne autour. Je vais de ce pas aller nager (lol) Bon We et bisous, Yann

Rachida 15/06/2007 20:06

……….Magnifique photo…….. @+

Christian 15/06/2007 14:30

Bonjour Sylviane,
Une vue bien merveilleuse agrémentée par ce beau poème de Victor Hugo !
Amitiés en te souhaitant une bonne journée,
Christian

miclkymath 15/06/2007 09:57

ta photo est vraiment superbe!!! biiiises micky