La Photo...

Publié le par Sylviane

 

 

Pour ramener des souvenirs de nos jolies vacances d'été
J'ai acheté l'appareil-photo le plus perfectionné
J'ai posé la famille devant le monument de Châteauroux
Vu que le tour de France passait là on ferait d'une pierre deux coups
Je croyait prendre mon cliché en appuyant sur le zi-goui-goui
Mais manque de bol j'avais pas lu le papelard ou c'est écrit
Cet appareil ne peut fonctionner que hors de son étui
En tirant la languette de la main gauche comme ceci

 

Ma femme me dit tu vois
C'est pas plus futé que ça
Mes neveux impatients
Hurlaient au pied du monument
Vas-y tonton fais une photo clic clac clic clac
Fais-nous sortir le p'tit oiseau
Te mélange pas les fourchettes
Appuie sur le bitoniot
N'aie donc pas les mouillettes
Vas-y tonton fais une photo

Le vendeur m'a dit de prendre quelques sujets différents
Un curé sur la neige pour voir ce que donne le noir et blanc
Mes p'tits neveux prenaient la pause tandis que ma femme déjà
Astiquait l'objectif avec sa p'tite culotte de soie
La notice de huit pages conseille d'abord au débutant
De bien régler le focal dans l'orifice de l'abatant
Ce qui évite radicalement le p'tit danger de voir empiéter
Le bord de la courroie sur la marge de sécurité
Ma femme me dit tu vois
C'est pas plus futé que ça
Mes neveux impatients
Hurlaient au pied du monument

Introduisez l'index dans le cliquet qui relie le bouton
En déplaçant la tige dans l'orifice du mousqueton
Cependant faire attention car si l'obturateur se coince
Y a plus qu'à dévider le rouleau à l'aide d'une petite pince
Puis d'un coup sec vous rabattez le châssis vers le cylindre
Faites pivoter la clé et le p'tit voyant doit s'éteindre
Toujours sens des aiguilles d'une montre axé soleil levant
N'oubliez jamais de revisser la bague c'est important
Ma femme me dit tu vois
C'est pas plus futé que ça
Mes neveux impatients
Hurlaient au pied du monument

Si le diaphragme ouvert vous offre encore une résistance
Surtout ne forcez pas vous n'êtes pas à la bonne distance
Appuyez sur le déclic de gauche ou c'est marqué open
Et si ça se déclenche toujours pas c'est qu'il y a un pépen
Ma femme avait le cafard
Déjà minuit moins le quart
Mes neveux en pétard
Hurlaient tonton t'es un ringard

Pierre Perret

 

Publié dans Un Autre Regard...

Commenter cet article

Martine de Brest 08/02/2007 06:24

Quelle évolution !
Bonne journée

didinath :0059: 07/02/2007 22:01

Je découvre, et je reviendrais très vite. J'adore ce texte.Bonne soirée.

Bandolera 07/02/2007 21:55

Un petit bonsoir en passant ... Votre site est très agréable !

Gérard 06/02/2007 19:42

bravo pour la photo,je ne connaissais pas cette chanson, qui est très drôle.
Bonne soirée.
Gérard

Zézette 06/02/2007 19:11

Décidément je découvre tout son répertoire sur le blogs... je n'en connais vraiment pas bcp de lui.....
 
Jolie photo...