Bêtise de la Guerre...

Publié le par Sylviane






Ouvrière sans yeux, Pénélope imbécile,
Berceuse du chaos où le néant oscille,
Guerre, ô guerre occupée au choc des escadrons,
Toute pleine du bruit furieux des clairons,
Ô buveuse de sang, qui, farouche, flétrie,
Hideuse, entraîne l'homme en cette ivrognerie,
Nuée où le destin se déforme, où Dieu fuit,
Où flotte une clarté plus noire que la nuit,
Folle immense, de vent et de foudres armée,
A quoi sers-tu, géante, à quoi sers-tu, fumée,
Si tes écroulements reconstruisent le mal,
Si pour le bestial tu chasses l'animal,
Si tu ne sais, dans l'ombre où ton hasard se vautre,
Défaire un empereur que pour en faire un autre ?


Victor Hugo



Publié dans Un Autre Regard...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
bonjour Syl . que ce texte est beau . j'espère que tu profites de ces journées de repos . a quand tes vacances ?  bonne journée et gros bisous . jean-pierre
Répondre
H
Je découvre ton blog avec plasir, je te laisse alors un petit message...La bêtise humaine a toujours existé, et elle existera toujours !Le monde est loin d'être parfait...Amicalement Harmony
Répondre
G
Certain. Mais comment éviter la guerre qui a toujours existé et qui existera toujours. Les choses sont ainsi faites, l'hommes serait il mauvais? En tout cas, Dieu l'a fait à son image, parait il!BisesGuy
Répondre
I
Quand donc arriverons nous à vivre ensemble je me le demande jamais je crois il y a trop de difference  dincompréhension ,d injustice,  de pouvoir, dans le monde la guerre en effet quel fléau destruction de l'être humain une vrai bétise humaine à l échelle mondial je ne connaissais pas ce texte et je le découvre  véritable ...Bonne soirée Sylviane je t 'embrasse Isabelle d eunsourire
Répondre
M
Le petit bisou de la fin de semaine, avec en prime pour moi les vers de Victor... Cela sert de... sortir de son jardin -;)
Répondre